Joyeux anniversaire Emeric

Samedi 18

C’est quand même beau ! Certains îlots, arborant fièrement deux cocotiers, semblent des bulles de rêve éclatant à la surface d’un sommeil profond.

Mardi 21

A Nargana le maestro est revenu, mais il fait la sieste et de toute façon aujourd’hui c’est carnaval, pas de pain, pas d’internet. Retournons au mouillage.

Jeudi 23

Un gros bisou pour mon fiston qui me manque et JOYEUX ANNIVERSAIRE !

Vendredi 24

Esnadup ; la barrière de corail en forme de cercle presque parfait, nous protège de l’assaut des vagues. Derrière nous, l’île toute bruissante de palmes, laisse s’envoler quelques blancs oiseaux. Paysage idyllique ! Sous l’eau, c’est le domaine des élégantes raies léopard. Curieuses, elles viennent tourner autour de nous quand nous palmons. Leur queue fait au moins trois fois la longueur de leur corps. C’est un régal de les voir nager ! Petit bémol ; un gros crocodile habite notre lagon. Il passe tranquillement entre nos deux bateaux, allant de l’île au récif, sans se préoccuper de nous (du moins je l’espère !)

Samedi 25

Le vieux chat de Chantal est mort, il avait 20 ans, il est enterré sous les cocotiers.                                     U ne barque kuna approche ;  c’est Briceda, accompagnée de son fils Rolando et de son mari. Je l’avais rencontrée à Green Island et lui avais promis une idée de dessin pour ses molas. Elle semble ravie de l’esquisse que je lui donne et me demande de rester à bord le temps que son homme parte à la pêche. C’est inattendu, mais je suis ravie. Petite conversation autour d’une tasse de thé et d’une crêpe. Nous nous posons mutuellement plein de questions. Elle veut voir des photos de mes enfants et aussi ceux de Gil !!! Chez tous les français qu’elle a rencontrés les couples ont des enfants différents, ah bon, nous ne sommes plus dans le coup ! Dans le village voisin, une jeune fille a disparue la semaine dernière, elle naviguait de nuit dans une barque, on n’a pas retrouvé son corps, c’est le diable de la mer qui l’a attrapée d’un seul coup ! « Et en France il y a aussi beaucoup de diables ? ». Nous rions beaucoup, elle me rassure à propos du crocodile, ici, ils ne mangent que les chiens ! Trois heures plus tard le mari revient (il pêche au harpon !) et emmène ma nouvelle copine et son fils. Temps gris, restons à bord à discuter avec Chantal et J-Claude.

 Ah enfin des nouvelles et de superbes photos pour nous faire rêver... ça manquait !!!
Je suis contente de voir que tout va bien pour vous, la douceur est revenue un peu chez nous (ok on a pas 28C°) mais bientôt !
Gros bisous, au plaisir de vous lire

enfin des nouvelles!!! merci pour l anniv gros bisous on se parle bientot

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.