Rio Cacique

Lundi 10 décembre

Rejoignons le mouillage de Rio Cacique. Un bateau mère et trois vedettes de pêche au gros sont déjà là.

Mardi 11

Profitant du courant de la marée montante, nous nous laissons doucement dériver avec l’annexe sur le rio Cacique. Etrange impression que de remonter une rivière en se laissant porter par le courant. On se croirait dans «  Aguirre ou la colère des dieux ». Concert d’oiseaux, craquements, bruits étranges et indéfinissables, nous glissons en silence entre les arbres aux membres tentaculaires. Au bout de deux heures, la forêt finit par engloutir la rivière. Nous rebroussons chemin et rentrons au moteur, prenant soin d’éviter racines immergées et hauts fonds perfides. Nous garderons en souvenir quelques piqures d’insectes de cette balade au fil de l’eau.

Mercredi 12

Peinture du pont. Balade sur la plage. Une forte houle du sud nous secoue violemment. Nuit pénible.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.