Errance sur la plage déserte

Jeudi 13 décembre

Le village de pêcheurs au joli nom d’Esmeralda est accueillant. Nous trouvons là une petite échoppe où acheter pomme de terre et œufs et, une sorte de cantine où les gens viennent avec leur écuelle chercher de la soupe. Nous nous plions donc à la coutume locale et dégustons notre breuvage bouillant. Il est 11h. Beaucoup de jeunesse dans les rues et beaucoup de chiens squelettiques. Le départ de la plage, face aux vagues assure une bonne douche salée.

Vendredi 14

La houle insupportable nous chasse d’Esmeralda. Nous nous réfugions derrière la pointe Cocos, à l’ extrême bout le l’île d’el Rey. Longue promenade à pied pour atteindre une ancienne piste d’atterrissage de l’armée américaine et errance sur la plage déserte.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.