Texte de Roland

Vendredi 17 texte de Roland

Ce matin, le coq cède la voix aux aboiements des singes hurleurs, je ne sais pas à quoi ils ressemblent, mais ce cri grave et rauque est impressionnant. Nous rejoignons une réserve sauvage à Curu, sur la péninsule de Nicoya. Passé la barrière gardée par un gentil papy à l’accent édenté, nous sentons tout de suite que nous serons loin des cohues de touristes ici. A peine la clé de notre cahute en main, nous assistons à un passage de singes capucins sur notre chemin. . Ils sont tout mignon avec leur fourrure brune et leur queue blanche, mais par-dessus tout c’est leur agilité bondissante que je leur envie. Notre cabane est au bord de la plage, entourée de forêt. Gil et Joss sont sous le charme et se demandent pourquoi nous ne restons qu’un seul jour ! Un bateau nous emmène faire du snorkeling sur une zone réputée, mais si les poissons sont là, la visibilité est très courte, c’est indéniablement pas la meilleure plongée que l’on puisse faire. Mais le bateau nous dépose sur la très belle plage de sable blanc de l’île Tortuga. Sous les cocotiers nous attendent pastèques, ananas et coco fraîchement préparée pour nous. La plage est magnifique et c’est un plaisir d’y passer quelques heures. Nous poursuivons ensuite la journée par une balade dans la réserve. Pas facile de trouver les animaux, il faut avoir le pied léger. Mais la réserve est riche et nous observons de jeunes biches, des singes et leurs petits, le grand papillon morpho au vol chaotique et bleuté, des sortes de cochons d’inde géants et Violaine aperçoit même un tatou ! Je découvre aussi le paysage de mangrove dont l’enchevêtrement inextricable de racines me fascine. Et bien sûre, sur la plage, crabes à pinces rouges et bernard- l‘hermite foisonnent. C’est très amusant, dés que l’on s’immobilise quelques secondes, la plage semble se déplacer ; les coquillages se soulèvent et marchent, les crabes bougent en tous sens. La journée se termine à la chandelle, sous un ciel étoilé qui se découvre pour nous comme par magie.

Mais toi aussi tu as une agilité bondissante!!!!!!

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.