Un pur délice

Samedi 19 janvier

Pour accéder au volcan Poas nous traversons plantations, alpages, champs de caféiers et surprise… de fraisiers. Nous nous faisons un devoir de gouter ces dernières, avec une petite pensée pour vous qui êtes sous la neige. Du volcan, avec son cratère enchâssant un lac couleur jade (comme dit le guide) nous ne verrons que du brouillard. La rain-forest porte bien son nom, il pleut, il vente. Néanmoins, pour ne pas être venu pour rien, nous poussons notre promenade jusqu’au deuxième cratère tout aussi invisible. Rencontre avec des écureuils qui ont bien compris l’intérêt des touristes. Nous reprenons la voiture, les distances sont longues ici ! Dans une vallée étroite où se tortille la route, une cascade offre un charmant paysage. Plus loin, un groupe de coatis fait diversion et crée un embouteillage. Pour finir, une piste de terre sur une dizaine de km, nous secoue durement le squelette et nous conduit, avant la nuit, au village de Castillo. Nous avons réservé deux tentes dans une auberge de jeunesse. Le paysage est grandiose, le volcan Arénal d’un côté, le lac de l’autre. Sur le sommet de la colline, au milieu des fleurs et des colibris, nous nous sentons tout de suite bien, d’autant plus que le repas du soir aux chandelles (panne d’électricité) est un pur délice.

Magic !!! toutes ces belles photos qui font envies, merci de nous réchauffer en ces temps hivernaux... Gros bisous

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.