Quelle ambiance !

Dimanche 3 février

Nous devions partir en rando avec Catherine et René mais la pluie a brisé notre élan. A la place je fais de la confiture de mangues et laisse un petit souvenir de notre passage sur le mur déjà bien garni de la marina. Daniel et le guitariste sont partis à San Rosé pour essayer d’avoir un nouveau passeport, mais le moral était bas, je ne sais pas si ils reviendront. Ce soir apéro entre français sur Jiloumé.

Lundi 4

Levé à 5h pour notre randonnée. Mais nos amis, pendant qu’ils buvaient un coup chez nous hier au soir, se sont fait cambrioler. Le gros cadenas qui fermait l’entrée du bateau a été coupé, la V H F a disparu ainsi qu’un ordinateur, le G P S, le pilote automatique, et j’en passe. Les voleurs ont filé quand ils ont vu nos amis arriver. C’est la consternation ! La police vient sur place pour prendre la déposition et promet deux détectives pour demain. Le barbecue est annulé, tout le monde voulant être à bord à la tombée du jour. 

Mardi 5

La police scientifique est venue relever les empruntes des voleurs et celles de Catherine et René. Nous  apprenons que les propriétaires de la marina se sont fait cambrioler il y a 3 jours et leur voisins aussi.  On nous avait prévenus ! Plus personne n’ose sortir le soir…J’ai trouvé sous l’évier un énorme cafard bien dodu. Je l’ai aussitôt Baygoné mais il s’est enfui sous le plancher. Nous démontons donc les fonds pour trouver le cadavre et nettoyer. Ce n’est pas une mince affaire mais cela nous permet de mettre une nouvelle croix sur la liste.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.