Nous partons demain.

Samedi 6 avril

Notre agent a organisé un vaste barbecue chez lui, qui regroupe une grande partie des voiliers présents dans la baie. C’est un peu l’arnaque mais l’idée est bonne. Nous rencontrons ainsi d’autre français en partance pour la Polynésie. En fin de repas un groupe folklorique vient nous jouer quelques airs de musique andine. Abandonnant Michel en bonne compagnie, nous rentrons à 10h 30. Les rues sont pleines d’enfants qui jouent et d’ados qui discutent. Les otaries, elles, dorment déjà, occupant un maximum d’espace. Vers le ponton, une colonie de raies jaunes nage en rangs serrés. Nuit douce.

Dimanche et lundi 7. 8

Nous attaquons le nettoyage de la coque. Les otaries en profitent pour nous examiner de plus près.

Mardi 9

Nous partons demain…. Penser bien à nous. Restater donnera des nouvelles. Nous sommes prêts…

Good luck pour la traversée, loin des yeux près du coeur... on pense à vous, pleins de bisous  ;*
 

Oh la la ... être au milieu de tous ces annimaux, un rêve !
Bisous à vous 3. La jeune soeur

 Le vendredi 12 avril à 16h30 ((heure de Lyon), message de Jiloumé:              
"Moteur un peu capricieux. Pas ou peu de vent. Sommes en bonne santé.
Position 02° 07' S - 092° 47' W.   On vous embrasse tous tres fort; Cherchons les Alizés. Gil Joss et Michel"

Le mardi 16 avril à 21h10 (heure de Lyon), message de Jiloumé:
 "Position 04°45 S, 101° 12W. J'ai réparé l'hydro generateur. Tout marche...
Il fait beau. Toujours pas de dorade à manger. Nous avons trouvé l'alizé.
Bises"

Super d'avoir des nouvelles via REstater... Comme quoi,le plancher des vaches n'est pas si mal... Bon vent les amis, on pense tres fort a vous, la team chamicha... A la meme place que l'an dernier a la meme epoque.... Plein de bises

le jeudi 18 avril à 20h45 (heure de Lyon), message de Jiloumé:
 "18 04 à 11h position 5° 19 S 104°50W. Tout va bien il fait très beau Bisous à tous Gil."
Il est à noter que le décalage horaire s'amplifie et que l'équipage est par conséquent un peu plus "jeune" que nous autres installés dans le vieux monde. Pour ceux qui les pointent sur des cartes, le cap est bon en direction des Marquises. Bon vent et bonnes bises à eux 3.
RESTATER.

Le samedi 20 avril à 20h (heure de lyon), message de Jiloumé:
 "Le 20 04 2013 - Pos 6°17S 109°04W -  Il fait beau -  tout va bien à bord - Joss fait des yaourts - nous avons péché une dorade coryphene de 72cm -  Bises à tous"
RESTATER

Le lundi 22 avril à 23h (heure de lyon) message de Jiloume:
"Position:  7°12S - 113°22W.   Tout va bien.   Plus que 1530 nm pour les Marquises.  Bises à tous.  Gil."
Mais sur cet élan, vont-ils pouvoir s'arrêter aux Marquises?. Il est temps de ralentir l'allure pour ne pas pourfendre les quais à l'arrivée ! RESTATER

MILADZEU!!
ça fait encore 2277kms et des brouettes..mais bon, grâce à RESTATER on peut transpirer en les suivant.
Ia ora na.

Le mercredi 24 avril à 23h30 (heure de Lyon), message de Jiloumé:
" position le 24 04 :  7°55S - 117°17W. Tout va bien.  Mer agitée.  Bises. Gil"
Une mer agitée, disent-ils....... Idéal pour obtenir des yaourts brassés par la nature !!! Mille excuses pour ce report tardif de message, mais je suis allé recharger mes batteries solaires dans les diverses capitaineries entre Listel et Tavel.
RESTATER

Le samedi 27 avril à 01h45 (heure de Lyon), message de Jiloumé:
"Position:  8°45S - 121°46W.  Nous sommes à 1000nm des Marquises et à 2000nm des Galapagos.  Tout va bien.  Bises à tous.  les Jiloumés."
(NDRL) Pour les personnes sujettes au mal de mer, elles noteront que 1000 nautiques milles correspondent à 1852 kilomètres.
En conséquence dans 8 ou 10 jours Jiloumé accostera aux Marquises. Et là, avec internet, vous aurez des commentaires plus vivants de nos 3 navigateurs. Bon vent.
RESTATER.

 
le lundi 29 avril à 01h00 (heure de Lyon), message de Jiloumé: 
"Position:   9°9S - 125°29W . Mer toujours agitée. Tout va bien. Sommes à 800nM des Marquises.  Bises à tous." 
Progression constante et régulière du navire donc.
RESTATER

Le mercredi 1er mai à 00h07 (heure de Saint Igny de Vers), message de Jiloumé:
"Position:  9°33S - 128°32W .  Il fait beau.  Sommes à 600nM des Marquises. Le vent a faibli.  Une queue de poisson volant en porte bonheur pour le 1 mai."
Ah, le vent a faibli et il fait beau? C'est peut-être l'occasion de faire des ronds sur l'eau, histoire de profiter un peu plus longtemps de la haute mer !...et de retarder quelque peu l'arrivée aux Marquises. Pas de diabète, ni de cholestérol, ça c'est sûr !!!
Trêve de plaisanterie ! Dites-nous vite vos impressions!
RESTATER

Le jeudi 2 mai à 20h20 (heure de Lentilly), message de Jiloumé:
" Position:    9°53S - 131W .   Grains la nuit, beau la journée.   Le vent a faibli.   Tout va bien.   Nous pensons atterrir à Fatu Hiva.   Bises à tous"
Va juste falloir contourner l'île, car la côte Est est un peu hostile, et mieux vaut se réfugier sur la côte Ouest.  A très bientôt.
RESTATER

coucou Josy c est Marie Jo je te fais un coucou de la montagne je te dis bravo pour les photos qui donnent envie de partir je vous fais des grosses bises et vous souhaite bonne route vers les Marquises

Le dimanche 5 mai, à 21h30 (heure de Lyon), message de Jiloumé:
 " Position:   10°S - 134°39W .  Moteur toujours capricieux.   Sinon tout va bien.  Nous sommes à 250 nM des Marquises.  Pas de vent   Bises. "
S'il y a des dieselistes dans le fan club de Jiloumé, tous les conseils sont les bienvenus pour ce moteur qui s'arrête parfois sans raison connue. Filtres propres.  C'est vrai que pour un voilier la propulsion idéale  c'est le vent, alors que dire d'une petite brise venant de l'Est...   Somme toute ils ne sont qu'à 450 km des îles et ils ont une radio VHF en plus d'un téléphone satellitaire..
RESTATER

Le moteur qui s'arrete, ca peut venir d'une petite fuite d'air dans le circuit d'alimentation en gazoil (entre le réservoir et le moteur). Il suffit par exemple d'une toute petite fissure (pratiquement invisible) sur le tuyau pour que le gazoil n'arrive plus. Cela m'est arrivé !
Bon vent,
Michel

Le mardi 7 mai à19h40 (heure de Lyon), appel téléphonique de Gilles et Joss.
Position:  10°S - 137°O  , soit à 100milles marins de la côte Marquises. Ils espèrent arriver dans la journée de demain.  Tout va bien.  Envoi de bises.
Ils n'ont pas évoqué d'incidents de motorisation, mais n'ont pas reçu les mails qui leur ont été adressés sur ce sujet.  Je vais retransiter vos mails vers Internet pour qu'ils en prennent connaisance dès leur arrivée. Toutes les infos reçues convergent vers une prise d'air entre les réservoirs (situés dans 2 quilles) et le moteur (situé à l'arrière de l'habitacle).
RESTATER

N'oubliez pas de chanter bien fort en apercevant la terre.
On était tout près de vous lors de votre traversée, à revivre des impressions de l'Atlantique. Vous nous raconterez les surfs sur les vagues du Pacific. Chapeau en tous cas! Et à très bientôt.
Bises à vous trois.
Cath et Pierre-O

Bravo à tous les trois.vous touchez au but sur les traces de Cook ,Bougainville,La Pérouse,Moitessier......  et dans quelques heures vous pourrez:
"Rugir de plaisir est de mise aux Marquises"
Alain ,l'ex marin.
 

Ils sont arrivés!!!! Le suspens est fini !! les petits cachottiers ont rejoint la terre hier midi (heure locale) soit 19h mercredi, pour nous. Ils sont très heureux et ravis de trouver le très beau temps dans la "baie des Vierges", à une encablure du village de HANAVAVE, sis sur l'île de FATU HIVA. Cette île est très peu habitée. Aussi n'aurez-vous pas tout de suite la lecture de leurs aventures dans votre blog préféré. Il leur faut tisser un fil pour retrouver la toile.
Quant à moi, je me retire sur la pointe des pieds, et à une autre fois pour le report des navigations à longue distance.
RESTATER

Houpi; voilà la traversée faite....et plus vite que prévu. Super . A vous les belles iles et les belles plages. De gros bisous et bravo pour cette course. On attend avec impatience vos commentaires et vos photos.

Hello. Bravo les amis... La terre promise est sous vos pieds. Un grand merci à toi tres cher Restater pour les infos données tout au long de ce periple. A bientot autour d'une table.... On pensera a nos jilous....

Merci à Restater pour les commentaires de ce fabuleux périple ! et bravo à nos navigateurs !! Nous attendons maintenant les photos prises lors de cette traversée avec impatience.
Bises (assez fraîches pour la saison...) de nous tous.
 

D'abord un grand merci à Restater.
Contente que tout ce soit bien passé.
Alors Michel : On regarde la mer comme on regarde un puit, les femmes sont lassives au soleil redouté et s'il n'y a pas d'hiver cela n'est pas l'été ...
Aux Marquises .... Le rire est dans le coeur, le mot dans le regard, le coeur est voyageur l'avenir est au hasard ... Aux Marquises
Ca doit être souhaite de fêter son anniversaire bersé par les vagues qui ont inspiré le Grand Jacques ?
Très bon anniversaire !
Gros bisous à vous trois.
La Frangine

Pas de soucis. JILOUME est bien à FATU HIVA aujourd'hui 15 mai, mais sans Internet, à notre grand regret !!!
Nos valeureux navigateurs envisagent de rejoindre l'île principale - HIVA OA - d'ici 2 jours. Cette île de 2000 habitants possède, sans nul doute, au moins un cyber-café.
C'est l'île emblématique de GAUGUIN et de BREL. Alors encore un peu de patience....! En attendant, Joss, Gilou et Michel vous embrassent "très fort".
RESTATER

coucou les navigateures au long cours....
pour nous aussi cela commence à devenir long,sans nouvelles  fraîches et colorées! même si RESTATER nous a formidablement renseignés sur l'essentiel.               
donc ils décident de quitter   FATU-HIVA pour HIVA-OA  toute proche et plus peuplée pour trouver LA liason internet qui nous permettrait d'assouvir notre soif de photos et de commentaires palpitants.  par contre pour le cyber-café  je ne pense pas que ce soit le style du coin...mais qui sait?  NUKU-HIVA peut-être s'ils poussent plus au nord.
allez ,encore un peu de patience et on saura tout.
bon vent . alain.
 

Des nouvelles de JILOUME:   
Il y a 2 nuits maintenant, les navigateurs ont appelé leur fille à Annemasse.
Tout va bien.
Ils ont remonté jusque l’île de HIVA OA. Très probablement sont-ils à ATUONA, la ville principale.
Effectivement ils ont quelques difficultés pour accéder à la « toile ».
Le troisième navigateur (Michel, le frère de Gilles) reprend l’avion sur place pour rentrer en Métropole aujourd’hui ou demain…
RESTATER

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.