Soleil pluie

Mardi 4 février

Quatre jours de soleil et de chaleur torride ont réchauffé l’eau du lagon, puis la pluie et le vent sont revenus en force et notre coin baignade est devenu piscine à vagues. Mamie est contente, elle n’a plus besoin d’arroser. Même sous la pluie battante, imperturbable, Nini, pieds nus, ramasse les cocos. Un stagiaire polynésien est venu grossir la population du motu. Nous bricolons toujours. Une flaque d’huile dans les fond nous a sérieusement inquiétés mais, en remontons sa piste, nous avons découvert un bidon percé dans la soute arrière. Nous commençons à envisager un départ.

Mais pourquoi diable envisager un départ? Installer vous ici à vie ça à l'air si agréable....

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.