Le dos de joss craque ...

Lundi 5 mai

En me penchant en avant j’entends craquer mon dos et me voilà bloquée. Je rejoins péniblement ma couchette. Les vagues sont toujours fortes, le bateau saute et cabriole en tirant sur sa chaîne, la situation n’est plus tenable. Après une rude bataille pour dégager la chaîne et l’ancre coincées sous le corail nous contournons récifs et hauts fonds, de l’autre coté de la passe, pour atteindre le lieu dit des sables roses.

Mardi 6

Temps épouvantable. Mouillés dans 4m d’eau, nous ne risquons pas de déraper mais les vagues nous malmènent toujours. Je reste au bateau pendant que le reste de l’équipage va explorer les îlots en face de nous.

Mercredi 7

Comme j’arrive de nouveau à marcher (lentement), je pars avec les autres en exploration. L’endroit est magnifique, surtout avec un rayon de soleil. Les motus, couverts de végétation et de cocotiers sont séparés par des bras d’eau qui courent de l’océan au lagon, découvrant quelques bancs de sable rose délaissés par les courants.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.