Au revoir les amis

Vendredi 21 avril

 

Matinée consacrée à la visite de l’habitation Murat. Cette ancienne sucrerie, avec ses 200 hectares de parc, employait à son apogée plus de 300 esclaves et était considérée comme la plus grande plantation de canne de tout l’archipel. L’habitation a été réhabilitée en écomusée avec, à ses côtés, un jardin de plantes médicinales. Dans un restau très fleuri, nos hommes dégustent une spécialité local ; le bébélé (soupe à base de tripes et de légumes coupés en très petits morceaux). Finalement nos amis décident de rester deux jours de plus pour profiter de l’île. Super !

Samedi 22

C’est parti pour le sentier des Sources ; 2h de marche. Nous arrêtons une voiture pour demander notre chemin et tombons sur un couple, anciens voisins de nos amis, qui nous invitent à passer les voir dans l’après midi. La ballade est très agréable entre forets, pâturages et rivière. Le ciel est menaçant, il fait lourd mais nous sommes contents de marcher et la pluie nous épargne. Allons manger dans un pittoresque lolo à Grand-Bourg puis rendons visite aux gens rencontrés ce matin. Ils nous font visiter leur terrain planté d’arbres fruitiers et nous offrent des bananes des abricots pays (photo) et des œufs. Rencontre aussi inattendue que sympathique. A 16h nous rendons la voiture. Ces 4 jours de bourlingage en si bonne compagnie vont nous laisser un super souvenir. Nous avons découvert Marie Galante, tranquille et sereine avec toujours des visages souriants et ouverts. Il fait déjà nuit quand un petit trimaran jaune nous accoste. C’est Patrick et un de ses collègue (propriétaire d’un bateau comme le notre et rencontré l’an passé) qui viennent nous saluer. Cela nous fait très plaisir et rendez vous est pris pour la semaine prochaine.

Dimanche 23

Il pleut dru. Nous partons en annexe car aujourd’hui Nadelyne et Rémy nous offrent  le restaurant pour leur dernière journée sur l’île. Très bon et très chaleureux. Nous échangeons nos adresses, nos recettes et nos projets en se promettant de se revoir…

Vendredi 21 avril

 

Matinée consacrée à la visite de l’habitation Murat. Cette ancienne sucrerie, avec ses 200 hectares de parc, employait à son apogée plus de 300 esclaves et était considérée comme la plus grande plantation de canne de tout l’archipel. L’habitation a été réhabilitée en écomusée avec, à ses côtés, un jardin de plantes médicinales. Dans un restau très fleuri, nos hommes dégustent une spécialité local ; le bébélé (soupe à base de tripes et de légumes coupés en très petits morceaux). Finalement nos amis décident de rester deux jours de plus pour profiter de l’île. Super !

Samedi 22

C’est parti pour le sentier des Sources ; 2h de marche. Nous arrêtons une voiture pour demander notre chemin et tombons sur un couple, anciens voisins de nos amis, qui nous invitent à passer les voir dans l’après midi. La ballade est très agréable entre forets, pâturages et rivière. Le ciel est menaçant, il fait lourd mais nous sommes contents de marcher et la pluie nous épargne. Allons manger dans un pittoresque lolo à Grand-Bourg puis rendons visite aux gens rencontrés ce matin. Ils nous font visiter leur terrain planté d’arbres fruitiers et nous offrent des bananes des abricots pays (photo) et des œufs. Rencontre aussi inattendue que sympathique. A 16h nous rendons la voiture. Ces 4 jours de bourlingage en si bonne compagnie vont nous laisser un super souvenir. Nous avons découvert Marie Galante, tranquille et sereine avec toujours des visages souriants et ouverts. Il fait déjà nuit quand un petit trimaran jaune nous accoste. C’est Patrick et un de ses collègue (propriétaire d’un bateau comme le notre et rencontré l’an passé) qui viennent nous saluer. Cela nous fait très plaisir et rendez vous est pris pour la semaine prochaine.

Dimanche 23

Il pleut dru. Nous partons en annexe car aujourd’hui Nadelyne et Rémy nous offrent  le restaurant pour leur dernière journée sur l’île. Très bon et très chaleureux. Nous échangeons nos adresses, nos recettes et nos projets en se promettant de se revoir

 

Quesl magnifiques souvenirs, j'ai adoré passer ces quelques jours avec vous.
Vivement cet été je vous attends en Suisse !
Vous me manqué
Gros becs
Madelyne

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.